Bio

Christian Millanvois

Batterie -Percussions – chant – compositions

Musicien professionnel depuis 1996, formé à l’école Dante Agostini, il se spécialise en jazz au Conservatoire National de Musique et de Danse de Chalon-sur-Saône et obtient sa médaille d’or instrument et groupe. Percussionniste des Fanfarres (La Batucadaboum, la bête à Bon Dos, le Jungle Jazz Quintet, l’Otite Orphéonique, la Fanfarrosoir), batteur et percussionniste au sein des Vagabonds de Gibolescu, Kapalest, Khamsin Quartet, Rasp, il a participé entre autres à divers projets musicaux pour la danse, le théâtre et les arts de la rue, notamment « La ville qui n’existait pas BD d’Enki Bilal », « Escaballe, Jonglage, Cie Kabal », « Cie Les Totors Robert, clowns », « spectacles de danse, école Pascale FURGEOT » « concerts – Association Musique Plurielles ».

Depuis 2005 il est musicien interprète et compositeur de la Compagnie de cirque « Rasposo » et a participé aux spectacles « Parfums d’Est (2005) » « Le Chant du Dindon (2009) » « Morsure (2013) » et « La Dévorée (2016) ». Nouvelle création prévue dès 2022. 

Au cours de ces divers projets il a collaboré principalement avec Pierre Tiboum Guignon (batteur percussionniste), Alain Rellay (Saxophoniste membre fondateur d l’ARFI à LYON), Philippe Deschepper (guitariste), Jean Charles Richard (Saxophoniste) Jean Paul Autin (Saxophoniste), Benoît Keller (Contrebassiste), Francis Perdreau (contrebassiste), Loïc Royer (Clarinettiste), Alain Poisot (violoniste), Eric Bijon (accordéoniste), Jacky Lignon (accordéoniste), Françoise Pierret (guitariste chanteuse), Fanny Molliens (comédienne), Marie Molliens (circassienne), Milan Hérich (danseur), Pascale Furgeot (Danseuse)

Christian Millanvois, batteur éclectique et improvisateur, est capable de se fondre dans différents genres musicaux tels que le Jazz, les musiques dites du monde (musiques de l’Est, latino, africaine), le Rock, ou bien encore la musique contemporaine.

Joseph Lapchine

Son aventure musicale commence en 1987 à l’école de musique de Montbard (21) dans laquelle il commence le piano (Sandrine Ego) et le saxophone (Jean-François Michel, professeur de saxophone du département jazz du CRR de Dijon).
En 1991, il rentre à l’ENM de Chalon-sur-Saône en piano (dans la classe de Fiona Toogood, puis de Sylvia Tuxen Bang) et en saxophone (dans la classe de Jean-Luc Miteau).
Il poursuit son cursus en piano classique puis en piano jazz jusqu’en DEM.
Il obtient également son DEM de saxophone en 1997.
Il est aujourd’hui titulaire du Diplôme d’Etat de Jazz. Il s’investit dans plusieurs groupes tels que le  Big Band Chalon Bourgogne , le  Joseph Lapchine Quartet ,  Kansas City 7.1  et aujourd’hui le groupe Barokossa .
Il a parcouru la scène jazz Bourguignonne : Jazz à CouchesJazz à BeauneL’arrosoir à Chalon, Jazz club d’Autun , Nevers, Dijon. On peut l’entendre dans deux CD du Big Band Chalon Bourgogne.En parallèle à cette activité artistique il enseigne dans plusieurs structures :
Ecole intercommunale de musique et de danse de Cluny, « Le Bateau Ivre » à Buxy, l’école municipale de musique de Tournus et sa propre école de musique « J’Home Jazz » qu’il a fondé en janvier 2013.

Merwan Djane

Bassiste et compositeur du groupe BAROKOSSA

Chef d’orchestre, chef de choeur, bassiste, pianiste, chanteur. Arrangeur, compositeur. Professeur de musique. Musicien professionnel depuis 1996.

Obtient sa médaille d’or de formation musicale au conservatoire de Mâcon.

Se spécialise en direction d’orchestre et dirige différentes formations allant de petits groupes à de grands orchestres.

Actuellement président de sa propre société artistique ( SAS Wanmuse )

Se produit au sein de différents projets et spectacles en tant que musicien et en projet solo au chant et piano ( tourbillon musical ), en duo ( Saveur Swing ) au piano et trompette, en quartet avec « La mère Michèle n’a pas perdu son charme ». Barokossa à la basse. En tant que chef de choeur : Chorale les chanteurs autonomes géré par la ville de Chalon sur Saône. Chorale de St Bonnet de Joux

En tant que chef d’orchestres : Chalon Estudiantina ( Mandolines ). Le Band de la Clairefontaine ( groupe de jazz ). Coach du groupe les Cabazou. Professeur de formation musicale au conservatoire de Chalon sur Saône. Auparavant a été directeur d’écoles de musique associatives et a dirigé différentes harmonies et chorales

Bassiste et compositeur au sein du trio musical El Gato Flaco Trio ( jazz flamenco )

Bassiste au sein du « Duo infini » Chant et Basse. Narrateur et bassiste sur un spectacle en performance du nom de Particule d’enfance.

Olivier Colas

Il débute le piano à l’âge de 7 ans au conservatoire de Saint Etienne avec Hélène Basson puis aborde assez tôt l’improvisation dans un contexte familial.
Après 4 ans de piano jazz avec Philippe Koury à l’ENM de Macon il obtiendra son diplôme de fin d’études. Mais c’est surtout au Crescent Jazz Club qu’il rodera sa pratique lors de concerts et de boeufs interminables.
Il jouera pendant 10 ans en trio avec Guy Deluz et Bernard Rambaud et aussi en Quartet avec Régina Deluz.
Il sera ensuite dirigé par Martial Solal et Laurent Cugny au sein du Toboband pendant 2 ans et deviendra le pianiste du Big Band de Roanne de 2003 à 2015 qui se frottera aux festivals de Vienne et de Montreux.
Intermittent du spectacle depuis 2003, il se produira avec la Compagnie Lug sur 4 spectacles: « De quoi j’ai l’air », « Et bon voyage », « Un jour à Marseille » et « L’air de Rien ». Puis avec la compagnie de La Lune à L’Envers sur  » Bourvil, Au Jardin du Temps Passé » avec Nicolas Pallot au chant et « En Noir Et Blanc » avec Françoise Cretu et toujours Nicolas Pallot!
Par ailleurs il enseigne le piano depuis 30 ans et a participé à l’enregistrement de plusieurs cd.
Actuellement il joue aussi dans Cuba Libre, Koko Blues Band et Frolfr Trio.

(photos : Anne Lajugie)